Le Vogalonga

La Vogalonga est un événement d'aviron qui a lieu chaque année entre mai et juin. Tous les amateurs et professionnels de l'aviron du monde entier peuvent y participer. Il n'y a pas de vainqueurs, ceux qui atteignent la ligne d'arrivée peuvent dire qu'ils ont réussi, quel que soit le temps réalisé. L'important est de savoir ramer et de vouloir s'amuser.

La Vogalonga : une manifestation d’aviron

Le mot vénitien „vogalonga“ signifie « longue pagaie » et il se réfère à une organisation sportive sans classement, qui se déroule tous les ans à Venise le deuxième dimanche après la fête de l’Ascension.

Tous peuvent participer à cette manifestation internationale, s‘amuser ensemble et découvrir Venise d’une autre perspective. 

Ce jour-là, plusieurs milliers d’embarcations à rames, kayaks, gondoles, canoës et bateaux-dragon (pirogues) se rassemblent devant la place de Saint-Marc, prêts pour commencer à ramer pour la sauvegarde de Venise, tandis que les Vénitiens et les touristes attendent les participants et profitent du célèbre spectacle de couleurs, bateaux et de joie.

Oui, parce que cette initiative est née comme proteste contre la pollution de la lagune et les mouvements ondulatoires causées par la vitesse des bateaux à moteur.

Histoire d’une tradition vénitienne

Allons-y dans l’ordre. L’aviron était autrefois un métier d’importance vitale pour Venise, mais suite à l’introduction des moteurs elle est passée au second plan. Depuis la seconde moitié du XIXe siècle la pagaie n’est exploité que par les gondoliers ou les amateurs de sport nautiques car c’est l’un des sports les plus salutaires et il peut être pratiquée jusqu’à un âge avancé.

L’idée d’organiser cette longue pagaie à Venise vient d’un groupe de vénitiens qui en 1974 voulaient rétablir cette ancienne tradition vénitienne et aussi protester contre les bateaux à moteurs et la pollution de la lagune donc on peut dire que cet événement est une déclaration d’amour pour cette ville.

La première Vogalonga a eu lieu pour la première fois le 8 mai 1975, jour de l’Ascension, et dès alors elle se tient tous les ans. La première édition en 1975 comptait 1500 rameurs et depuis lors, l’intérêt pour la Vogalonga n’a cessé de croître : En 2017, 7640 participants du monde entier se sont inscrits à la régate tandis que la 45e édition en 2019 a registré un nombre record de 8350 participants !

La technique d’aviron

Les rameurs peuvent choisir de ramer à la vénitienne (voga alla veneta) qui veut dire début et face à la proue, ou à l’anglaise (aviron assis et dos à la proue).

La Voga alla veneta est une technique d’aviron spécial qui s’est développée à Venise et elle permet à un seul rameur de déplacer un bateau avec une ou deux rames en se tenant début sur la poupe. Cette position permet de scruter le fond des canaux et d’éviter de s’échouer.

Une autre particularité de cette technique est la présence d’une « forcola », une pièce en bois qui aide le rameur à déplacer rapidement le rame. Cet élément se trouve aussi sur les gondoles, car les gondoliers utilisent ce type de technique pour manœuvrer leur bateau.

Aujourd’hui « l’aviron à la vénitienne » est une spécialité sportive qui peut être apprise dans de nombreux clubs d’aviron non seulement à Venise ou dans la province de Venise mais aussi à l’étranger. 

Le parcours

La manifestation commence à 9 heures du matin dans le bassin de Saint-Marc avec un coup de canon. Pendant la course, le trafic de bateaux à moteur est suspendu sur tout le parcours de la régate qui serpente sur 30 km à travers la ville et de la lagune vénitienne. 

Après avoir contourné l’île de Sant’Elena, les paricipants se dirigent vers les autres îles de la lagune Nord : Vignole, Sant’Erasmo, San Francesco del Deserto, Burano, Murano (l’île des verreries), Madonna del Monte et San Giacomo in Paludo. A la fin ils retournent à Venise et ils parcourent le Canal de Cannaregio et le Grand Canal jusqu’à Punta della Dogana devant la Place Saint-Marc où la route se termine.

Les rameurs les plus vites franchissent la ligne d’arrivée en deux heures, les autres ont besoin de plus temps, mais comme il n’y a pas de gagnants, le temps n’a pas d’importance. Tous les participants reçoivent une médaille en reconnaissance d’avoir participé à cette initiative.

Participants et spectateurs

Tous peuvent participer à la Vogalonga avec son propre bateau ou en en louant un. Il faut être bien sûr capable de ramer et avoir une bonne condition physique parce que ce sport nautique est très exigeant sur le plan physique et il faut tenir compte aussi des courants et du vent qui quelques fois poussent dans la direction opposée. Toutefois c’est une aventure amusante qui donne à chacun la chance de découvrir la beauté de la lagune d’une autre perspective. 

Ceux qui ne veulent pas ou ne savent pas ramer peuvent voir le spectacle coloré depuis la Place Saint-Marc, depuis le Pont de Rialto, le Pont de l’Académie ou depuis la Fondamenta de Cannaregio dans le même endroit. Pendant la Vogalonga la ville est très animée parce que des gens du monde entier viennent profiter de l’ambiance festive de la course qui est, après tout, un acte d’amour pour la ville.

La Vogalonga en un coup d’œil 

Rendez-vous : 23 mai 2021 à 9 heures dans le bassin de Saint-Marc 

Inscriptions : les rameurs peuvent s’inscrire sur ce site http://www.vogalonga.com/fr/inscription/ 

Spectateurs : Une réservation n’est pas nécessaire. Il est possible de regarder la régate le long des fondations qui bordent les Grand Canal, le Pont de Rialto, le Pont de l’Académie ou depuis la Place de Saint Marc et les îles de Murano et Burano.

Informations complémentaires sur ce site internet : http://www.vogalonga.com/fr/home-4/

Favoris

Browser upgrade Recommended
Our website has detected that you are using an outdated browser that will prevent you from accessing certain features.
Use the links below to upgrade your existing browser.
0 Le panier
Ajouter tous les produits retournés au panier Renversé